Commentaire de lecture “Le Socrate des banlieues” de CLR

Le Socrate des banlieues est un hymne à la vie et au bonheur. C’est un court roman initiatique absolument incroyable (124 pages), un concentré de sagesse et de lucidité !

CLR balaye des thèmes résolument sérieux (le bonheur, l’éducation, la liberté, le langage, la conscience) sous une apparence trompeuse de roman contemporain feel-good, léger et optimiste.

Mais ne nous y trompons pas ! Il y a là de la profondeur et des vérités ardues, rendues toutefois accessibles à notre humble conscience, cette « ignorante qui s’ignore » ! Il nous invite à méditer pour trouver enfin le calme, gagner en vérité et accéder à la vraie liberté. Il nous exhorte à douter pour enfin se mettre à chercher. Mais chercher quoi, en fait ?

Le Socrate, c’est un sage qui n’a de cesse de vouloir éveiller nos consciences endormies, car « notre conscience est la base de tout »

Pourtant « être simple est difficile », c’est pourquoi le Socrate multiplie les exemples et les paroles destinées à nous bousculer et à ébranler nos certitudes. Qu’est-ce que la vraie liberté ? Sommes-nous aussi libres que nous le pensons? Comment être authentique, honnête avec soi-même? Comment être heureux ?

Dans ce livre, beaucoup de questions, mais également de la fraîcheur et de la poésie (du rap à couper le souffle !) , mais surtout des réponses simples et claires.

J’ai beaucoup aimé ce livre qui nous relate l’histoire de Socrate un homme moderne, altruiste et humaniste, qui se dévoue pour les autres mais qui pourtant ressemble à tout le monde !

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.