Category Archives: Blog

Mon commentaire du livre “1942 à nos identités perdues” d’Annie Convert

Une française dans la tourmente : un hommage à toutes les femmes de la résistance.

J’ai adoré cette histoire qui met en scène une héroïne attachante, sincère et courageuse, à l’image de toutes ces femmes qui ont combattu dans l’ombre aux heures les plus sombres de notre histoire. Moi lectrice, je me suis totalement identifiée à Lison, j’ai tremblé avec elle, j’ai eu peur, j’ai eu froid, j’ai souffert, je me suis insurgée, j’ai été horrifiée, terrifiée, j’ai été émue aux larmes et je suis tombée amoureuse du regard bleu de Vianney… Bref, Lison nous emmène avec elle dans son épopée aux multiples rebondissements, et l’on se demande à chaque fois où cela va nous mener, et si cela finira un jour (et surtout comment cela finira?) Lison c’est une femme ordinaire, une simple infirmière qui devient une héroïne hors-du-commun dans un contexte de guerre et d’occupation. Lison, c’est un peu nous toutes, celle que nous voudrions être, une femme forte, une héroïne comme il en existe encore trop rarement. Je vous le recommande chaudement !

“La nuit de l’Ange – Romain” est gratuit !

Romain, jeune journaliste frustré par son travail et tombeur compulsif voit sa vie basculer le jour où il se retrouve handicapé suite à un accident. Pourtant il va découvrir l’existence d’un univers parallèle dépourvu des contraintes matérielles où il pourra évoluer librement d’un monde à l’autre. Au bord du désespoir, il trouvera réconfort auprès de son ange « Gandalf » qui fera tout pour mener à bien sa mission et soutenir le jeune homme dans cette terrible épreuve de vie. Romain ressortira totalement transformé de ce parcours initiatique hors-normes.

Mon commentaire du livre “Le langage des cœurs” de Maxime BECUE

Il y a des livres essentiels, celui-ci en fait partie ! Des questionnements et des pistes de réflexion sur notre moi profond, la nature de l’esprit, le chemin de l’épanouissement et du bonheur. Comment entendre la voix de notre cœur quand nous entendons notre ego en permanence ? Et si le cœur avait finalement raison ?

Maxime Bécue nous invite à suivre les pas de Tim le long d’un périple qui a tout d’un pèlerinage spirituel. Tim est un sage, un homme de foi, un être éveillé ou peut-être qu’il n’est qu’un homme comme vous et moi. Nous le suivons au fil de ses multiples rencontres simples mais sincères. A chaque fois un questionnement émane de ces rencontres, qui ne manque pas de nous interpeler nous lecteurs, et de nous ramener à nos propres interrogations existentielles et profondes. Chacun pourra tirer de cette lecture bien écrite et abordable, des éléments de réponses à ses questions essentielles.

A découvrir absolument !

Mon commentaire du roman “Adieu l’humanité et bon voyage” de Benoît Henno

Une épopée pré-apocalyptique, entre rêve et cauchemar !

Une belle surprise que ce second roman de Benoît Henno, qui nous raconte l’histoire de deux adolescents Candice et Allan face à la destruction programmée de l’humanité.

Dans dix ans précisément, la Terre sera détruite. Or, comment s’organiser et continuer de vivre (ou simplement survivre) face à cette terrifiante perspective ?

Les humains se rassemblent alors au sein de diverses organisations selon leurs personnalités, qui cohabitent tant bien que mal…

Ce roman nous met face à l’humain, à nous-même et à nos responsabilités. Que ferions -nous si nous savions notre fin imminente ? Dix ans à vivre, c’est à la fois long et très bref. Quel camp choisirions-nous ? Serions-nous du côté des pilleurs, des combattants ou des croyants ? Choisirions-nous le bien ou le mal ? L’égoïsme ou l’altruisme ? Finalement le livre nous ramène à nous-même, à l’ ici et maintenant, puisque c’est notre sort de devoir vivre chaque instant du reste de notre vie en toute responsabilité, car nul ne sait jamais s’il sera encore en vie le jour suivant !

Par delà l’histoire des deux protagonistes dans un monde pré-apocalyptique, c’est un roman riche en sagesse et en enseignements, un hymne à la vie sur terre, à l’humanité tout entière et à l’amour. L’humain détient au fond de lui la précieuse conscience, une énergie commune à toutes choses de ce monde. Il se doit de vivre chaque jour en pleine conscience et en pleine responsabilité, car sa vie est courte et qu’il fait parti d’un seul grand « tout ».

Mon commentaire du roman “La loterie du ciel” de Aurélie Moulin

La loterie du ciel est un premier roman pour A. Moulin. L’histoire est originale tant par le thème que par l’univers de SF qui y est dépeint. Je reconnais que j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire, mais j’ai appris à apprécier Simon au fil des pages, je me suis laissée entraînée dans ses péripéties amoureuses et dans l’enquête qu’il mène, allant de surprises en surprises, jusqu’au dénouement. Aurélie Moulin est une jeune auteure à encourager pour son imagination fertile et son originalité !

Mon commentaire du Roman “Sous le signe de l’infini de C.C. Robin

Tout d’abord, la couverture est déjà magique, cette jolie brunette avec des yeux perçants d’un bleu turquoise improbable, qui nous dévisage si étrangement, c’est déjà une belle invitation à la lecture et au mystère. J’avais acheté le livre pour mes fils, mais c’est moi qui l’ai lu ! (j’espère tout de même, qu’ils vont se laisser tenter ! ) et je n’ai pas été déçue. Enfin… au début, j’avoue, je me suis dit, c’est l’Harry Potter au, féminin ! Encore une énième histoire où vont se confronter le bien et le mal dans un combat sans merci !…Et je me suis amusée à retrouver les points communs avec cette saga à succès de J.K.R. Puis petit à petit, au fil de la lecture, je me suis laissée envoûtée par Cléa et son étrange protecteur. Quelle drôle d’histoire ! Moi qui suis une inconditionnelle du surnaturel, du magique, de l’irrationnel, là, j’ai clairement été servie. Quelle imagination ! Et une belle écriture par laquelle on ne peut que se laisser ensorceler au fil des pages, qui nous emmènent dans une contrée magico-futuriste.

“Les enfants de Néocité” pour 1,99 €

Astrée est une jeune Citénienne exemplaire destinée à prendre la fonction honorifique de Commandrice de la cité, lorsque son père devra se retirer. Mais quand la menace des insurgés se renforce, elle se lance dans une mission insolite : infiltrer clandestinement le réseau ennemi pour mieux le détruire. Pour ce faire, elle devra subir une préparation tant physique que mentale et quitter le cocon protecteur de la Néocité, afin de devenir Agathe, la “Naturelle”. Mais elle est bien loin de se douter que sa vie est sur le point de basculer et que sa transformation sera aussi profonde qu’irrémédiable. Quête initiatique entre deux mondes que tout oppose, le roman interroge sur la véritable nature humaine, à travers la recherche identitaire et spirituelle des personnages.

Mon commentaire du roman “AMERE” d’Angélique Maurin

Ecriture enchanteresse pour une symphonie bouleversante !

Tout d’abord, il y a cette couverture raffinée avec une silhouette bleue gracile, gracieuse et anonyme, la féminité personnifiée où chaque femme peut se reconnaître. Puis vient ensuite le titre : “Amère”, qui m’a interpelée. L’amertume, on l’aime ou on la déteste, il n’y a pas de demi-mesure ! Et dans mon cas, rien que le mot me fait déjà grincer des dents… Avais-je envie de lire ce livre au titre âpre et peu engageant ? Un livre qui aborde le sujet délicat de la non moins délicate relation fille-mère ? Je dois bien avouer ma perplexité. Puis, je me suis mise à le lire, tout de même, je n’allais pas me laisser influencer par des impressions hâtives, basées sur un seul mot-titre auréolé négativement !

Alors, j’ai été emportée, enchantée, euphorisée ! Le style est imagé, fleuri, délicieux, un plaisir de lecture dont je ne me suis pas lassée tout au long des 400 pages de l’E.book, que j’ai dévoré en deux jours (c’est une première !). L’histoire de ces femmes constituée en une mosaïque minutieusement élaborée, où je suis alternativement chacune d’elles Diane, Edmée, Sophie, m’a époustouflée. Avec elles, j’ai traversé une palette inimaginable d’émotions diverses aux arômes tous plus riches les uns que les autres. J’ai été tour à tour horrifiée, atterrée, émue aux larmes, séduite, extatique, passionnée, déprimée, subjuguée…

La palette des thèmes est elle aussi très variée, la maternité, la filiation, l’héritage, la fatalité ou la liberté individuelle, les choix conscients ou inconscients. Toute la richesse d’une vie humaine et ses interrogations !

Amère est un livre d’exception à ne surtout pas manquer, qui m’a bouleversée.

 

Commentaire de lecture “Le Socrate des banlieues” de CLR

Le Socrate des banlieues est un hymne à la vie et au bonheur. C’est un court roman initiatique absolument incroyable (124 pages), un concentré de sagesse et de lucidité !

CLR balaye des thèmes résolument sérieux (le bonheur, l’éducation, la liberté, le langage, la conscience) sous une apparence trompeuse de roman contemporain feel-good, léger et optimiste.

Mais ne nous y trompons pas ! Il y a là de la profondeur et des vérités ardues, rendues toutefois accessibles à notre humble conscience, cette « ignorante qui s’ignore » ! Il nous invite à méditer pour trouver enfin le calme, gagner en vérité et accéder à la vraie liberté. Il nous exhorte à douter pour enfin se mettre à chercher. Mais chercher quoi, en fait ?

Le Socrate, c’est un sage qui n’a de cesse de vouloir éveiller nos consciences endormies, car « notre conscience est la base de tout »

Pourtant « être simple est difficile », c’est pourquoi le Socrate multiplie les exemples et les paroles destinées à nous bousculer et à ébranler nos certitudes. Qu’est-ce que la vraie liberté ? Sommes-nous aussi libres que nous le pensons? Comment être authentique, honnête avec soi-même? Comment être heureux ?

Dans ce livre, beaucoup de questions, mais également de la fraîcheur et de la poésie (du rap à couper le souffle !) , mais surtout des réponses simples et claires.

J’ai beaucoup aimé ce livre qui nous relate l’histoire de Socrate un homme moderne, altruiste et humaniste, qui se dévoue pour les autres mais qui pourtant ressemble à tout le monde !